Les traboules de Lyon raconté par ONIL immobilier

17/02/2020
Avec le temps, les propriétaires de traboules laissaient de moins en moins accès aux trésors d'architecture qui étaient cachés dans leurs immeubles. La ville de Lyon a donc mis en place en Juillet 1990 une convention cour/traboule qui demande aux propriétaires de laisser les traboules ouvertes entre 7h et 20h. En échange, la ville s'engage à participer financièrement aux frais d'entretien et d'éclairage.